EMPLOI DES JEUNES : Comment construire avec les entreprises de nouveaux modes de collaboration & de nouvelles modalités de recrutements, des parcours de formation et d’intégration ?


EMPLOI DES JEUNES : Comment construire avec les entreprises de nouveaux modes de collaboration & de nouvelles modalités de recrutements, des parcours de formation et d’intégration ?

(JPG)
« Profession-emploi est un espace de d’échanges, de coopérations et d’actions concertées entre les responsables d’entreprise, les RH de différents secteurs d’activité, les prescripteurs en charge du suivi et de l’orientation des chercheurs d’emploi. Ce travail en commun permet d’instaurer localement des relations de confiance génératrices de nouvelles initiatives. Il concoure au déploiement opérationnel d’un plan d’actions territorial « Métiers porteurs ».




1- ECHANGER, COOPERER, AGIR UN RESEAU D’ENTREPRISES ENGAGEES

Le déploiement de Profession-emploi sur les territoires obéit à plusieurs exigences. Il s’appuie sur les structures existantes au plan local et respecte le rôle et les spécificités de chaque partenaire, public ou privé. Cette dynamique est le résultat d’un effort collectif dans la durée et repose ainsi sur un large consensus.

Pour ce faire, Profession-emploi réunit sur le territoire de la Mission locale Haute-Garonne, entreprises des secteurs porteurs et prescripteurs qui concourent à l’accompagnement des publics en recherche d’emploi. Chacun de ces acteurs a son mode opératoire, son rôle dans la chaîne de l’emploi, de la formation et de l’orientation... C’est cette diversité d’acteurs qui permet aux chercheurs d’emploi d’accéder à des parcours variés d’immersion et de formation, à des emplois durables. Elle permet aussi aux entreprises d’accroître leurs chances de repérer les profils adéquats dans le territoire, optimisant ainsi les recrutements de proximité.

La multiplicité des partenariats suscités par Profession-emploi entre les recruteurs et les prescripteurs grâce aux visites d’entreprise, aux rencontres et aux interventions dans les réunions d’équipe permet d’impulser une vraie dynamique d’action au profit des chercheurs d’emploi, des publics en recherche de formation et des entreprises.

Au sein de Profession-emploi, entreprises et prescripteurs interagissent et s’appuient sur ce réseau de compétences dont la connaissance de terrain permet de rendre opérationnelles le déploiement du plan d’actions « Métiers porteurs ». Profession-emploi devient ainsi un espace d’échanges pragmatiques dont l’objectif est de renforcer une dynamique de réseau et d’action pour une meilleure adéquation de l’offre et de la demande d’emploi.


2- REVITALISER L’IMAGE DES METIERS PORTEURS LA CONVENTION PROFESSION-EMPLOI

Au sein de Profession-emploi, les entreprises formalisent et confirment leur engagement par la signature d’une convention partenariale. Celle-ci précise les objectifs, le contenu du plan d’actions déployé par les entreprises partenaires, les modalités de leur engagement, de suivi, mais aussi les critères d’évaluation. Elle est le reflet du travail partenarial entre responsables d’entreprise, prescripteurs en charge de l’accompagnement des publics et tient compte des particularités du marché du travail à l’échelon local. La convention « Métiers porteurs » acte le lancement opérationnel de la dynamique Profession-emploi et permet ainsi de :


3- ACCOMPAGNER L’ENGAGEMENT EN FAVEUR DE L’EMPLOI L’ANIMATEUR

Disponible et à l’écoute, l’animateur connaît le monde de l’entreprise, ses contraintes et ses règles de fonctionnement, ainsi que les acteurs publics et les mesures liées à l’emploi et à la formation. Au sein de la Mission Locale Haute-Garonne, porteuse du dispositif, l’animateur, véritable clé de voûte du dispositif, a pour mission de :


4- PARTAGER, CAPITALISER ET REUSSIR LES OUTILS PROFESSION-EMPLOI

Profession-emploi peut proposer une diversité d’actions et de supports d’information qui concoure à une meilleure connaissance des secteurs en tension et apporte des réponses concrètes aux idées préconçues qui entourent les métiers porteurs sur la base d’une démonstration étayée.

A titre d’exemple, des rencontres profession-emploi pour susciter l’adhésion peuvent être organisées localement sous la forme de table ronde. Elles visent à renforcer, au niveau d’un territoire, le dialogue entre les dirigeants d’entreprise, les responsables RH et les prescripteurs. Répondre aux questions que soulèvent les chercheurs d’emploi, lever leurs a priori sur les métiers porteurs et identifier comment travailler de façon plus efficace ensemble : telle est la finalité de ces rencontres Profession-emploi. Ce dialogue entre dirigeants, RH et prescripteurs permet de clarifier, par des exemples concrets, la compréhension des réalités des métiers.

Retour