L’édito de Véronique Marchand


L’édito de Véronique Marchand

(JPG) En ma qualité d’animatrice du réseau Cap-parrainage sur le « Val d’Europe », ma première mission est de faire le lien entre le monde de l’économie et de l’insertion. Le parrainage est avant tout une rencontre entre un manager d’entreprise et un chercheur d’emploi. Chaque binôme « parrain-chercheur d’emploi » est unique et original. De ce binôme naît une relation basée sur des échanges vrais qui permettent au parrainé de retrouver une dynamique et de reprendre confiance en lui. Le parrain a une légitimité évidente pour lui donner des conseils et des informations sur les techniques de recherche d’emploi et sur le marché du travail.

Je suis toujours agréablement surprise de l’engagement des parrains et de leur implication à accompagner leur parrainé, toujours très attentif aux conseils prodigués, de leur impatience à aller plus loin dans les dispositifs d’aide au retour à l’emploi. L’action Cap-parrainage Val d’Europe est véritablement une des réponses à l’accompagnement des personnes en recherche active d’emploi. Enfin, mon rôle d’animatrice est également de favoriser des échanges entre parrains et les fédérer autour de projets ou de réponses à apporter à leurs problématiques de recrutement.

Véronique Marchand, animatrice Cap-parrainage Val d’Europe au sein d’Initiatives 77, pour le Conseil général de Seine et Marne.


L’édito de Muriel Guichaoua

(JPG) "Cap-parrainage est un outil qui s’avérait nécessaire sur ce territoire assez disparate, urbain sur la franche ouest et rural sur la frange est. L’intérêt de ce dispositif est certain. Les partenaires emploi s’en sont emparés rapidement et font des orientations régulièrement.

Pour faciliter l’appropriation de cette initiative, des informations collectives sont animées dans les locaux des acteurs de l’emploi (Pôle Emploi de Brie Comte Robert et Roissy-en-Brie, Travail Entraide et la Mission locale de Roissy en Brie), ainsi qu’auprès des Maisons des Solidarités de Roissy et Tournan en Brie. Le principe du parrainage est expliqué aux candidats, puis un entretien individuel est réalisé, permettant de vérifier la motivation et le projet professionnel des personnes. Ensuite, une mise en relation est proposée entre le chercheur d’emploi et un parrain, en tenant compte du domaine d’activités recherché et/ou du métier."

Muriel Guichaoua, animatrice Cap-parrainage Centre Brie au sein d’Initiatives 77, pour le Conseil Général de Seine et Marne.


L’édito de Stéfanie Dubreuil

Grâce à sa relation avec le parrain, le chercheur d’emploi franchit de nouveau la porte de l’entreprise. Le regard du parrain sur son Curriculum Vitae, sur ses compétences et sa méthodologie de recherche d’emploi lui apporte un éclairage nouveau légitimé par la parole d’un acteur du monde économique. De la même manière, cet échange privilégié avec le parrain lui permet de reprendre confiance en lui et de s’ouvrir au champ des possibles sur des projets réalisables.

Les parrains pour leur part expriment une réelle volonté d’accompagner ces chercheurs d’emploi vers la concrétisation de leur projet professionnel. Ils donnent du temps, de l’énergie et ouvrent parfois leur réseau professionnel et personnel. Cette dynamique permet de créer un lien constant et durable entre les entreprises et les acteurs de l’emploi du territoire. Ce réseau favorise également les échanges entre les entreprises engagées et permet aux chercheurs d’emploi, comme aux partenaires, de découvrir le bassin d’emploi local.

Stéfanie Dubreuil, animatrice Cap-parrainage région de Fontainebleau au sein d’Initiatives 77, pour le Conseil Général de Seine et Marne.

Retour