Décrocheurs, emplois d’avenir : comment mobiliser les entreprises qui recrutent ?


Décrocheurs, emplois d’avenir : comment mobiliser les entreprises qui recrutent ?

Décrocheurs, emplois d’avenir : comment mobiliser les entreprises qui recrutent ?

(JPG) Le décrochage scolaire reste un phénomène complexe, mettant en jeu une multiplicité de causes et dépassant le cadre purement scolaire. Milieu social, facteurs individuels psychologiques, institutionnels, échec scolaire, rapport à l’école, aux apprentissages et aux tâches scolaires, relation aux enseignants, sociabilité familiale et juvénile, estime de soi... entrent souvent en interaction.

Le passage de la formation initiale à la vie active est particulièrement difficile pour ces jeunes sortis du système scolaire sans qualification reconnue car ils sont davantage exposés au chômage, particulièrement lorsque la conjoncture n’est pas favorable.

Paradoxalement, de nombreux secteurs porteurs d’emplois peinent à recruter de nouveaux talents notamment par manque de connaissance de leurs métiers ou en raison de préjugés sur les salaires, les perspectives d’évolution, les conditions de travail, la nature des contrats... autant d’idées reçues qui ont la vie dure.

Mobiliser les entreprises pour privilégier la concertation, développer les partenariats et fédérer les dynamiques locales constituent une des clés de voûte de l’accès à l’emploi de ces jeunes décrocheurs. Le réseau Cap-parrainage, en rapprochant ces publics sans qualification mais en quête d’orientation des entreprises qui recrutent, permet d’intensifier et de pérenniser leur insertion professionnelle.

Retour