L’édito de Véronique Marchand


L’édito de Véronique Marchand

(JPG) En ma qualité d’animatrice du réseau Cap-parrainage sur le « Val d’Europe », ma première mission est de faire le lien entre le monde de l’économie et de l’insertion. Le parrainage est avant tout une rencontre entre un manager d’entreprise et un chercheur d’emploi.

Chaque binôme « parrain-chercheur d’emploi » est unique et original. De ce binôme naît une relation basée sur des échanges vrais qui permettent au parrainé de retrouver une dynamique et de reprendre confiance en lui. Le parrain a une légitimité évidente pour lui donner des conseils et des informations sur les techniques de recherche d’emploi et sur le marché du travail.

Je suis toujours agréablement surprise de l’engagement des parrains et de leur implication à accompagner leur parrainé, toujours très attentif aux conseils prodigués, de leur impatience à aller plus loin dans les dispositifs d’aide au retour à l’emploi. L’action Cap-parrainage Val d’Europe est véritablement une des réponses à l’accompagnement des personnes en recherche active d’emploi.

Enfin, mon rôle d’animatrice est également de favoriser des échanges entre parrains et les fédérer autour de projets ou de réponses à apporter à leurs problématiques de recrutement.

Véronique Marchand, animatrice Cap-parrainage Val d’Europe au sein d’Initiatives 77, pour le Conseil général de Seine et Marne.En ma qualité d’animatrice du réseau Cap-parrainage sur le « Val d’Europe », ma première mission est de faire le lien entre le monde de l’économie et de l’insertion. Le parrainage est avant tout une rencontre entre un manager d’entreprise et un chercheur d’emploi.

Chaque binôme « parrain-chercheur d’emploi » est unique et original. De ce binôme naît une relation basée sur des échanges vrais qui permettent au parrainé de retrouver une dynamique et de reprendre confiance en lui. Le parrain a une légitimité évidente pour lui donner des conseils et des informations sur les techniques de recherche d’emploi et sur le marché du travail.

Je suis toujours agréablement surprise de l’engagement des parrains et de leur implication à accompagner leur parrainé, toujours très attentif aux conseils prodigués, de leur impatience à aller plus loin dans les dispositifs d’aide au retour à l’emploi. L’action Cap-parrainage Val d’Europe est véritablement une des réponses à l’accompagnement des personnes en recherche active d’emploi.

Enfin, mon rôle d’animatrice est également de favoriser des échanges entre parrains et les fédérer autour de projets ou de réponses à apporter à leurs problématiques de recrutement.

Véronique Marchand, animatrice Cap-parrainage Val d’Europe au sein d’Initiatives 77, pour le Conseil général de Seine et Marne.

Retour