L’édito de Céline Zatorsky


L’édito de Céline Zatorsky

(JPG) Lancée officiellement le 26 octobre 2004 par le PLIE du Val-d’Orge sur le territoire de la Communauté d’agglomération du Val-d’Orge, l’opération Cap-parrainage a mobilisé 17 entreprises du territoire.

Le principe proposé est simple, il consiste en un accompagnement par un salarié d’un chercheur d’emploi suivi par le PLIE du Val-d’Orge. L’objectif est de favoriser le retour à l’emploi durable de chercheurs d’emploi.

Complémentarité des discours entre le professionnel et le conseiller à l’emploi, démystification de l’entreprise, validation d’un projet professionnel, accès à un réseau... les bénéfices de Cap-parrainage sont nombreux mais c’est avant tout une relation de confiance qui se créée entre le parrain et le chercheur d’emploi. C’est un temps d’échange entre les candidats à l’emploi et ceux qui recrutent pour prendre le temps de formaliser un projet, d’identifier des freins afin d’aller au-delà. Cet échange est utile aux candidats mais amène également les parrains à s’interroger sur leurs pratiques de recrutement.

Pour le PLIE, cette action permet également de mieux cerner les besoins des entreprises et de mettre en place des actions de formations afin d’intégrer à moyen terme des chercheurs d’emploi au sein des entreprises partenaires. C’est ainsi que Sanitra, CEAT, Leroy-Merlin, membres du réseau Cap-parrainage, s’impliquent fortement aux côtés du PLIE pour former des chercheurs d’emploi et leur permettre d’accéder à l’emploi.

D’autres perspectives de partenariat se dessinent. Une action d’élargissement des choix professionnels devrait permettre aux entreprises partenaires d’ouvrir leurs portes aux femmes.

Céline Zatorsky, Animatrice Cap-parrainage au sein du PLIE du Val-d’Orge

Retour