Carima témoigne...


Carima témoigne...

Carima est âgée de 40 ans. Elle souhaite travailler dans les métiers de la logistique. Titulaire d’un permis B, elle trouve de petits emplois de livraison qui apportent un complément financier à son RMI, mais ne lui offre en aucun cas une sécurité d’emploi et des revenus stables et suffisants pour élever correctement son enfant.

La mise en relation Cap-parrainage se fait avec Guillaume Lacrampe, Directeur de l’Agence d’Intérim Adecco d’Ivry-sur-Seine, agence reconnue pour sa forte activité dans les métiers de la logistique.

La première démarche du Parrain va consister à s’assurer que le projet professionnel de sa candidate peut être validé. Au regard de la motivation de Carima, cette étape est rapidement passée. Il reste néanmoins plusieurs freins à lever pour parvenir au succès.

Tout d’abord, le manque de qualification professionnelle de Carima. Si la nécessité d’acquérir une qualification a bien été évoquée par le référent PLIE de celle-ci, ce message prend un poids bien plus important lorsqu’il est relayé par un professionnel du métier qui intéresse Carima. Sans qualification, elle ne peut prétendre à autre chose qu’à de la manutention dans les métiers de la logistique.

Sur les conseils de son parrain, Carima va donc se former. Elle va passer et acquérir une licence de Cariste (CACES 1-3-5), qui lui permettra de conduire des chariots élévateurs. Cette étape importante étant réalisée, le réseau professionnel du parrain va permettre à Carima d’obtenir ses premières missions d’intérim en qualité de cariste.

Mais là encore Carima va rencontrer un « handicap »... en effet pour une femme, l’accès à ce métier reste très difficile car dans les esprits c’est avant tout un métier d’homme. Cependant, Carima va rapidement faire ses preuves et se voir proposer des missions de plus en plus longues.

Guillaume Lacrampe nous dit être prêt à accueillir une nouvelle personne en 2007.

Retour