Profession-emploi Seine-et-Marne (77)


Le club d'entreprise

Un Comité Territorial Profession-emploi en Seine-et-Marne

  • Club co-animé par le Conseil général 77 et Anabéla Oliveira, Directrice Initiatives 77.
  • 10 partenaires de l’orientation, de l’emploi et de l’insertion associés sur territoire.
  • 8 entreprises membres.
  • Secteurs d’activité dominants : BTP, grande distribution, commerce, hôtellerie-restauration, service à la personne, sécurité, médico-social, santé...

Un animateur en Seine-et-Marne

Initiatives 77 est ainsi chargée de la mise en œuvre du plan d’actions pour le compte du Conseil général et est l’interlocuteur unique des entreprises et des acteurs publics de l’orientation et de l’emploi. Pour ce faire, le Conseil général et Initiatives 77 rassemblent, trois fois par an, tous les acteurs de Profession-emploi en Seine-et-Marne lors du Comité Territorial. Cette co-production, au niveau département, a permis d’accompagner le déploiement de la charte d’engagement Profession-emploi.

Les effets induits

Grâce à cette dynamique, les entreprises de différents secteurs d’activité ont tissé des liens privilégiés avec les acteurs publics de l’emploi, de l’insertion et de l’’orientation. Ce travail en commun a instauré localement des relations de confiance. De leur côté, les entreprises ont mieux identifié le potentiel de compétences de chercheurs d’emploi présents sur leur territoire afin d’optimiser leurs recrutements de proximité.

Profession-emploi a ainsi créé sur le département de la Seine-et-Marne, une dynamique partenariale pour l’emploi en développant des coopérations entre entreprises et acteurs publics : mise en place de parcours d’insertion pour les publics plus éloignés de l’emploi, recrutement de personnes en situation de handicap, facilitation des embauches des chercheurs d’emploi au plan local...

Les parcours d’insertion...

La dynamique Profession-emploi a permis la mise en place de parcours, sur les métiers d’assistante de vie aux familles vers aide-soignant, pour favoriser l’insertion des publics les plus éloignés de l’emploi. Construits entre les acteurs publics et l’entreprise, ces parcours ont permis à 15 bénéficiaires du RSA de se former au sein DomusVi, deuxième groupe d’accueil et de services aux personnes âgées.

A l’issue de cette formation, 13 personnes en contrat de professionnalisation ont obtenu le titre Assistant de Vie aux Familles (ADVF) et le diplôme d’Etat d’aide-soignant. Cette initiative à donner une chance à des candidats d’être rapidement opérationnels en découvrant in-situ des pratiques professionnelles de leur future entreprise. Pour Domusvi, c’est également une possibilité de développer des sourcings différenciés et recruter des candidats qui n’auraient pas été retenus sans ces dispositifs d’insertion.

Les perspectives...

Mettre en place des modules « découverte des métiers » pour susciter les vocations pour les métiers d’assistant ménager, employé de rayon, métiers de bouche, aide maçon, coffreur bancheur, employé de restauration, vendeur boutique, jardinier, commis de cuisine et employé polyvalent de l’hôtellerie-restauration.

Il s’agit ainsi de développer des actions de sensibilisation aux métiers porteurs et d’initiation au monde de l’entreprise, dans le cadre de l’évaluation en milieu du travail (EMT) au bénéfice des chercheurs d’emploi et ceci en lien étroit avec les acteurs publics. Objectif : découvrir en situation de travail un métier pour valider son orientation professionnelle.


Franck Burel, Président CDAI

« Le développement de la dynamique Profession-emploi au sein de nos structures nous semble pertinente car elle nous permet de démystifier les dispositifs d’insertion et lever les préjugés quant au public pris en charge dans nos structures. Elle rapproche nos structures, de l’entreprise classique par des passerelles réelles et opérationnelles et elle favorise la réussite de parcours positifs pour nos salariés en insertion.
Lire la suite

Guillermo Gonzalez, Directeur Mission locale

« L’accès à l’emploi de nos jeunes est capital. C’est pourquoi nous nous sentons naturellement concernés par la dynamique Profession-emploi. Nous trouvons dans cet engagement réciproque, de nouvelles voies, des idées, des éléments facilitateurs, toujours dans un même et seul objectif : optimiser les chances d’accès à l’emploi des jeunes qui nous font confiance. »
Lire la suite

Laurent Fraisse, Directeur Maison de l’Emploi

« Profession-emploi a pour notre territoire plusieurs intérêts, renforcer la collaboration avec les décideurs de ces secteurs d’activité en forte tension, permettre la découverte de ces métiers par nos chercheurs d’emploi et atténuer la tension sur ces métiers. »
Lire la suite